Logo association : « Psy en Mouvement », Fédération des professionnels de la psychothérapie et de la psy-diversité

Fédération des professionnels
de la psychothérapie
et de la psy-diversité

Actualités

ARTICLES DE VEILLE
Pour information aux lecteurs : les articles diffusés dans cette rubrique ne sont pas nécessairement l'expression de la position de Psy en Mouvement, mais des sujets de discussions, de réflexions entre collègues membres de la Fédération. Les commentaires ne sont accessibles qu'aux adhérents. Pour lire les commentaires et poster votre avis, rendez-vous sur la page “Adhésion”.

Assurance Maladie : bataille de psys pour soigner les jeunes

04/12/2016

Pour information aux lecteurs : les articles diffusés dans cette rubrique ne sont pas nécessairement l'expression de la position de PsY en mouvement, mais des sujets de discussions, de réflexions entre collègues membres de la Fédération. Les commentaires ne sont accessibles qu'aux adhérents. Pour lire les commentaires et poster votre avis, rendez vous à la page : "devenir membre"

 

Sécurité sociale : bataille de psys pour soigner les jeunes

 

 

 

 

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit d’expérimenter le remboursement des consultations de psychologues pour les jeunes âgés de 11 à 21 ans.

 

Troubles obsessionnels compulsifs (TOC), anxiété, hyperactivité ou encore boulimie, ces maux caractéristique d'une souffrance psychique touchent près d'un enfant sur huit en France. Et pour leur venir en aide, la France totalise environ 13 000 psychiatres. Un chiffre non suffisant puisqu'obtenir un rendez-vous chez l'un de ces spécialistes est parfois très compliqué.

 

Pour inverser cette tendance et améliorer l’accès aux soins de ces jeunes, une expérimentation a été votée en première lecture jeudi 27 octobre à l’Assemblée nationale. Présentée par le gouvernement dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2017, elle vise à permettre la prise en charge de jeunes de 6 à 21 ans par des psychologues de ville avec un remboursement par l’Assurance maladie.

 

Elle devrait même débuter dès le 1er janvier 2017 (pour quatre ans) avec l'orientation de 2 000 jeunes vers un psychologue libéral. Ces jeunes patients seront adressés par leur médecin traitant, scolaire, ou le pédiatre. Les psychologues n'étant pas des médecins, les consultations sont, à l'heure actuelle, à la charge des familles. Et c'est ce schéma-là que souhaitent conserver les médecins, vent debout contre la mesure.

 

Liens :

http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/18212-Les-psychologues-rembourses-pour-les-jeunes-de-6-a-21-ans

 

http://www.francetvinfo.fr/sante/psycho-bien-etre/quel-psy-pour-les-ados_1892753.html

 

Note du veilleur Stéphane Guillemarre : Une initiative de prise en charge par l’Assurance Maladie des séances des psychologues semble raviver la guerre des psys. Simple affaire financière ou, plus profondément, enjeu de reconnaissance ? Qui a donc autorité sur la psyché et quelle est la source de légitimité ?

 

Commentaires des adhérents

Pour accéder aux commentaires de cette actualité : Connectez-vous !