Rechercher un article


 

PsY en mouvement

 

en mouvement, oui ; mais en mouvement vers quoi?

 

Historiquement notre Fédération a été créée par des Psy en mouvement... contre une loi et pour la défense de notre appellation de psychothérapeute, appellation que nous avions créée et qui nous a été confisquée. Les porteurs de cette loi, faisons leur la grâce de les croire, disaient vouloir protéger les clients/patients des Psy, de « charlatans auto proclamés » qui n'auraient pas les compétences nécessaires à cette profession. Voilà qui partait d'une bonne intention, sauf que pour eux les « compétences nécessaires » se résumaient à un niveau théorique universitaire élevé sans prendre en compte d'autres critères sans lesquels, à nos yeux, le « Psy » devient dangereux à la fois pour lui et pour les autres : un minimum d'équilibre psychologique interne à la suite d'un travail sur soi ainsi que des compétences pratiques. Le Savoir Être et le Savoir Faire sont exclus de la loi au bénéfice exclusif du Savoir Théorique! Comme si lorsque nous avons un problème dans notre salle de bains nous allions chercher un Docteur es Sciences des Fluides, et non un plombier!

 

La loi est passée en 2010 avec application par décret en 2011, et notre mouvement contre la loi et pour la défense de l'appellation (remplacée par un « titre ») n'avait plus de raison d'être et s'est essoufflé. Pendant cette période nous avons perdu à peu près la moitié de nos adhérents : certains ayant obtenu le titre de psychothérapeute n'avaient plus besoin de nous, d'autres n'ayant pas obtenu ce qu'ils attendaient nous ont quittés. Le consumérisme ambiant n'épargne pas malheureusement certains de nos collègues.

 

 

 

Alors le Conseil d'Administration élu en 2010 a voulu se mettre en mouvement vers la définition et l'organisation de notre profession. Définition pour préciser entre nous et auprès du public la réalité de ce qu'est notre profession de praticiens de la psychothérapie, dans la diversité des approches théoriques, dans la diversité des méthodes et pratiques. Organisation grâce entre autres au site PsY en mouvement afin de faire connaître à l'extérieur notre spécificité, et de débattre entre nous.... et nous avons vu de nouveaux adhérents nous rejoindre.

 

 

 

Aujourd'hui nous prenons conscience que nous avons mis en œuvre ces moyens pour aller vers un but, un objectif, un idéal... « allant de soi », non dit de façon claire et précise mais qui sous-tend chacune de nos actions dans nos cabinets, chacune des interventions entre nous sur le forum, chacun de nos échanges au cours des Universités d'été.

 

Après un mouvement contre qui était indispensable, après un mouvement de construction interne vers nous mêmes tout autant indispensable, voici venir le temps de définir ce mouvement vers un but qui nous réunit et nous fait vibrer, ce but porteur du sens de notre travail et de notre Fédération. Cet « allant de soi » qu'il est utile maintenant d'expliciter.

 

 

 

Aujourd’hui il est clair pour nous que ce but, c’est le développement de notre métier, qui s’inscrit dans un processus d’amélioration continue :

 

  • De nos Savoirs (par la formation et la veille professionnelles),

  • De nos Savoir-Faire (par l’entraînement, les groupes de pairs avec échanges de pratiques …),

  • De nos Savoir-Être (par des remises en cause de nous-même, par la psychothérapie et par la supervision et co-vision).

 

 

 

Ce mouvement, dans lequel nous nous inscrivons aujourd’hui avec encore plus d’énergie, est tout le contraire d’un repli sur soi, sur un statut ou un « titre » rigidifié.

 

 

 

Et en réfléchissant à cet « allant de soi », un certain nombre de termes nous sont apparus : Autonomie, bienveillance, respect, souplesse.

 

 

 

AUTONOMIE

 

« Autonomie » Nous recevons dans nos cabinets des personnes en perte d'autonomie et notre métier consiste à aider ces personnes à retrouver, au delà de la fin de leur mal être, la capacité à l'autonomie, redevenir responsables de leur propre vie, indépendants de toute sujétion, à être libres et au final... à se libérer le plus vite possible du psy.

 

« Autonomie » pour notre profession car nous exerçons en profession libérale (pour la grande majorité d'entre nous), c'est à dire libres dans le respect de la loi, refusant d'être encadrés et que qui que ce soit nous dise ce que nous devons faire, qu'une entité supérieure définisse notre profession (comme cela a été fait pour l'usage du titre de psychothérapeute ) et nous n'avons, comme disent les psychanalystes, à nous autoriser que de nous-mêmes, en concertation avec nos pairs.

 

« Autonomie » pour notre Fédération qui se veut indépendante de toute école, de tout courant de pensée dans le respect mutuel de notre psy diversité.

 

 

 

BIENVEILLANCE

 

« Bienveillance » pour nous mêmes et nos propres limites humaines dans nos cabinets et dans nos vies. D'où découle la bienveillance réelle pour l'autre, dans notre relation à notre client/patient : sans bienveillance, empathie, mise en confiance, nous ne pourrions aider la personne qui vient vers nous. Nous aimons les personnes qui viennent à nous d'un amour non abusif mais d'un amour libérateur.

 

« Bienveillance » entre nous, entre collègues dans nos groupes de pairs dans l'acceptation de notre diversité sans jugement.

 

« Bienveillance » de notre Fédération envers les autres Fédérations professionnelles.

 

« Bienveillance » envers la société dans laquelle nous vivons et travaillons même si nous ne sommes pas toujours en accord avec les valeurs qu'elle porte.

 

 

 

RESPECT


 En rapport avec cette bienveillance et découlant de la RESPONSABILITE ; « j'agis en fonction de qui je suis (déontologie et valeurs) et assume une position respectueuse de moi-même et de l'autre, tous les autres, clients, collègues, autres fédérations, citoyens, et respect des lois de la cité».

 

« Respect » des croyances, convictions de nos clients,

 

« Respect » de nos collègues,

 

« Respect » de notre déontologie : La déontologie que nous avons formulée et que nous affichons sur notre site et dans nos cabinets est le cadre qui sécurise nos actes parce que nous sommes porteurs de valeurs communes que nous reconnaissons ensemble.

 

 

 

SOUPLESSE

 

« Souplesse » Nous sommes capables dans notre travail d'accepter la remise en cause par notre client sans nous rigidifier, nous sommes capables de nous mettre dans la position basse de celui qui ne sait pas pour l'autre et de reconnaître notre client comme le spécialiste de lui-même. Et également en connaissant nos limites et en étant capables de passer le relais à un autre professionnel le cas échéant.

 

« Souplesse » dans nos relations entre pairs, accueil de points de vue différents sur le forum et dans les groupes de pairs.

 

« Souplesse » au niveau de notre Fédération qui se doit de rester ouverte à tout partenariat... dans le respect de notre autonomie!

 

 

 

Autonomie, bienveillance, respect, souplesse... des valeurs qui sont, reconnaissons le, exactement opposées à ce qui se passe dans la société dans laquelle nous vivons. Une société qui tend à mettre sous dépendance le citoyen consommateur en lui fournissant la pilule bleue du bonheur dont il ne pourra plus se passer toute sa vie durant, société dans laquelle l'être humain est l'ennemi de l'être humain, dans laquelle le travailleur est une charge comptable pour les entreprises et non une ressource, dans laquelle l'hyper rigidité pour se protéger de l'autre semble être la règle.

 

Par notre travail de psy, par nos valeurs, et vers notre but d'incarner et de transmettre une autre vision de l'être humain, que nous aidons à être pleinement autonome et donc responsable, nous avons à être le « poil à gratter » pour permettre à notre monde d'évoluer vers un monde où nous aurons plaisir à vivre...

 

Au delà de nos cabinets, nous avons un rôle « politique » au sens noble, un rôle sociétal.

 

PsY en mouvement est en mouvement vers une vision du monde, vers un idéal qui sous-tend toutes nos actions. Quant à l'idéal, il s'agit là, non d'un rêve de perfection, mais bien d'une vision réaliste et réalisable qui nous habite déjà et dont nous sommes sobrement et humblement fiers. Nous le faisons vivre tous ensemble à PsY en mouvement, et nous continuerons.

 

 

 

Soyons cette force qui rassemble autour de cet idéal tous ceux qui le partagent!

 

 

 

 

 

Pour le Conseil d'Administration

 

Le président

 

Gérard Wéry

 

Connexion membres et sympathisants

N° Adhérent:

Mot de passe:



Créer / Modifier Mot de passe
Devenir Membre



Conception Nexy création site internet Lyon Grenoble et Bourgoin Jallieu