Logo association : « Psy en Mouvement », Fédération des professionnels de la psychothérapie et de la psy-diversité

Fédération des professionnels
de la psychothérapie
et de la psy-diversité

DÉFINITIONS

Quelques définitions pour mieux appréhender les articles de ce site.

EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing)

L'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une méthode psychothérapeutique tout particulièrement efficace. Elle est la seule avec les thérapies comportementales et cognitives dont l'usage est officiellement recommandé pour le traitement de l'état de stress post traumatique par la Haute Autorité de la Santé (HAS) qui intervient dans la validation des soins médicaux, depuis juin 2007.

Il est aussi intéressant de prendre connaissance de l'approche de la maieusthésie qui permet aussi de manière très efficace et rapide d'accompagner la personne avec l'avantage de ne pas lui faire revivre une seconde fois son traumatisme comme c'est le cas avec l' EMDR ou l' IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires).

L'EMDR permet la remise en route d'un traitement adaptatif naturel d'informations douloureuses bloquées (par exemple après un choc traumatique), la mobilisation de ressources psychiques et la restauration d'une estime de soi déficiente.

L'EMDR ne peut ni effacer, ni changer le passé, mais permet qu'il ne fasse plus mal.

Une préparation est indispensable : des entretiens préliminaires permettent au patient d'établir une relation de confiance avec son praticien et d'identifier, avec son aide, le ou les souvenirs traumatiques à l'origine de ses difficultés.

Ces souvenirs seront ensuite retraités, un à un, lors des séances. Il faut parfois plusieurs séances pour traiter un seul souvenir. Au début d'une séance EMDR, le praticien demande au patient de se concentrer sur l'événement perturbant, en gardant à l'esprit les souvenirs sensoriels de l'événement (image, son, odeur, sensation physique), ainsi que les pensées et ressentis actuels qui y sont associés. Le praticien commence alors des séries de stimulations bilatérales alternées, c'est-à-dire qu'il stimule le cerveau alternativement du côté gauche puis droit, soit par des mouvements oculaires, soit par des stimulations tactiles, soit par des bips sonores. Entre chaque série, il suffit alors que le patient remarque ce qui lui vient à l'esprit. Il n'y a aucun effort à faire pendant la stimulation pour obtenir tel ou tel type de résultat.

Gestalt

Bref historique de la Gestalt

La Gestalt-thérapie a été élaborée surtout par Fritz Perls, psychanalyste juif d’origine allemande, émigré aux États-Unis à l’âge de 53 ans. Elle s’y est développée lentement dans un premier temps, à partir des années 50, avant de prendre souche en Californie. Elle y est devenue célèbre, notamment à l’occasion du mouvement de contre-culture de 68 qui a secoué toute la planète, à la recherche de nouvelles valeurs humanistes de créativité et de liberté, rendant à chacun sa part de responsabilité, revalorisant l’être par rapport à l’avoir, émancipant le savoir par rapport au pouvoir.
Elle se situe au carrefour de plusieurs courants européens, américains et orientaux : approches phénoménologique et existentielle, psychanalyse, thérapies d’inspiration reichienne, etc.

 

Qu'est-ce que la Gestalt ?

La Gestalt, en quelques mots...

 

Définition :

Gestalt vient du verbe allemand "gestalten" qui signifie "mettre en forme, donner une structure".

 

La Gestalt contemporaine :

initialement méthode nouvelle de psychothérapie humaniste existentielle, s’est progressivement ouverte à d’autres champs d’application : éducation, soins, institutions et entreprises.

 

La Gestalt met l’accent :

sur la prise de conscience du processus en cours dans l’ici et maintenant de chaque situation ; elle souligne le sens de la responsabilité et réhabilite le ressenti émotionnel, trop souvent encore censuré par la culture occidentale. Elle développe une perspective cohérente de l’être humain, en relation dans un champ, intégrant cinq dimensions principales : sensorielle, affective, intellectuelle, sociale et spirituelle.

 

La Gestalt favorise :

un contact authentique avec les autres, un "ajustement créatif" à l’environnement ainsi qu’une prise de conscience des dysfonctionnements anachroniques qui nous poussent trop souvent à des conduites répétitives. Elle permet le repérage de nos processus de blocage ou d’interruption dans le cycle du contact et dévoile nos inhibitions, nos évitements ainsi que nos illusions persistantes.

 

La Gestalt propose :

plutôt que d’expliquer les origines de nos difficultés, d’expérimenter des pistes de solution dans la libre construction d’un sens : à la recherche du savoir pourquoi, elle ajoute le sentir comment, mobilisateur de changement.

IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires)

L'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) est une méthode psychothérapeutique particulièrement efficace pour le traitement de situations traumatiques...

L'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) mobilise un processus naturel de guérison psychique analogue à ceux qui, par exemple, permettent la cicatrisation de l'organisme après ne coupure.

L'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) remet en route des processus bloqués. Les émotions et les représentations se séparent. La personne ne souffre plus quand elle repense à l'événement traumatisant.

L'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) n'efface pas le passé, mais il ne fait plus mal. L'estime de soi remonte.

Les symptomatologies anxieuses, phobique ou dépressives sont considérablement réduites.

L'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) est applicable avec de très bons résultats aussi bien pour les enfants que pour les adultes. En matière de traumatismes psychiques les études contrôlées montrent 80% de taux de guérison.

Il est aussi intéressant de prendre connaissance de l'approche de la maieusthésie qui permet aussi de manière très efficace et rapide d'accompagner la personne avec l'avantage de ne pas lui faire revivre une seconde fois son traumatisme comme c'est le cas avec l' EMDR ou l' IMO.

L'IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) permet la remise en route d'un traitement adaptatif naturel d'informations douloureuses bloquées (par exemple après un choc traumatique), la mobilisation de ressources psychiques et la restauration d'une estime de soi déficiente.

L'hypnose éricksonienne

Pour Milton Erickson, l'inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l'état hypnotique doit permettre de coopérer. L'inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L'hypnose éricksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

Milton Erickson fut certainement le plus grand hypnotiseur et thérapeute du siècle dernier. Il a marqué l'histoire de la psychothérapie et inspiré de nombreuses pratiques qui continuent aujourd'hui encore à se développer. Considéré comme le père de la thérapie brève et de la communication moderne il a réussi à donner ses lettres de noblesse à l'hypnose.

Loin de l'hypnose classique et de l'hypnose de spectacle, l'hypnose vue par Erickson est une pratique avant tout intuitive. Pour arriver au résultat et contourner les résistances, Erickson a développé la communication inconsciente par les suggestions cachées et donc souvent invisibles pour le conscient.

Profitant des ressources importantes de l'inconscient, il en fait son allié dans l'évolution de la thérapie. Ainsi le symptôme est souvent utilisé dans le processus thérapeutique.

 

Différence avec l'hypnose classique

L' hypnose éricksonienne (on dit aussi parfois "nouvelle hypnose") s'oppose à l'hypnose classique du début du 20e siècle, par les moyens mis en œuvre pour induire l'état d'hypnose et par la façon dont cet état est utilisé.

 

Induction :

  • Dans l'hypnose classique, l'induction est autoritaire, l'hypnotiseur  donne des ordres au patient: "dormez", "fermez les yeux", etc. L'induction est globalement la même pour tout le monde. Mais tout le monde n'accepte pas de recevoir de tels ordres et c'est pourquoi les partisans de l'hypnose classique prétendent que tout le monde n'est pas hypnotisable.    

  • L'induction en hypnose éricksonienne est adaptée au patient: pour ceux qui ont besoin d'ordres, on leur en donne, mais pour ceux qui ne les aiment pas on procède autrement. Les techniques d'induction sont nombreuses et variées, et surtout elles sont adaptées au patient et à son état psychologique au moment de l'induction. Un des principes de base de l'hypnose éricksonienne est d'utiliser ce que le patient apporte, c'est à dire ses caractéristiques psychologiques, son humeur du     moment, ce qu'il aime, sa façon de parler, sa vision du monde, son mode de perception dominant (visuel, kinesthésique, auditif), etc.

Maïeusthésie

Le mot Maïeusthésie s’inspire des mots grecs :

  • Maieutikê : art d’accoucher    

  • Aisthanesthai : sensibilité, art de percevoir    

Ces deux mots créent le néologisme Maïeusthésie qui signifie « l’art d’être sensible au processus d’accouchement et de naissance de soi ».

Le mot « Maïeusthésie » définit d’une part une certaine approche de la communication, et d’autre part une façon innovante d’envisager et de mettre en œuvre l’accompagnement psychologique :

  • La Maïeusthésie apprend ainsi à développer une attitude plus communicante. Mieux se comprendre avec authenticité et chaleur humaine, c’est savoir-être à la fois distinct et proche de l’autre. La Maïeusthésie est une démarche de communication où l’attention est mise vers l’être, plutôt que sur l’histoire ou les événements, dans une attitude ’ouverture.    

  • La Maïeusthésie est une proposition unique et intégrative à visée thérapeutique qui permet l’accueil de ce qu’il y a en nous de     plus précieux, c'est-à-dire Soi. Aux cours des entretiens, elle utilise les chemins du ressenti, car il s’agit plus de se     rencontrer que de se raconter. La personne est au cœur de la démarche et compte toujours plus que ce qui s'est passé. Elle a pour projet une meilleure individuation de soi dans une réalité     intérieure apaisée.    

La Maïeusthésie, c’est l’écoute, l’accueil et l’accompagnement de ces parts en nous qui n’ont jamais été entendues et attendent d’être reconnues. C’est un accomplissement de vie intérieure.

La Maieusthésie convient à tous ceux qui aspirent au mieux être. La pratique de la Maïeusthésie dans le cadre thérapeutique consiste à dialoguer en face à face et en conscience. Le praticien accompagne par un questionnement ciblé sur le ressenti qui va permettre l'identification des parts de soi en attente de reconnaissance. L'objectif étant d'aller jusqu'à l'apaisement total.

PNL (Programmation Neuro-Linguistique)

La PNL (programmation neuro-linguistique) est née de l'observation de ces personnes particulièrement compétentes. Cette nouvelle approche de l'homme est délibérément orientée vers les opportunités et les solutions plutôt que vers les problèmes.

La PNL (programmation neuro-linguistique) propose des outils concrets et puissants conçus pour permettre à chacun d'évoluer, de donner le meilleur de lui-même et de réaliser ses rêves.

Trois idées guident et orientent toute la démarche de la PNL (programmation neuro-linguistique)

  • Nous     n'avons pas accès à la réalité mais juste à une représentation subjective de cette réalité.    

  • Chaque être humain possède en lui toutes les ressources pour effectuer     les changements dont il a besoin pour s'épanouir.    

  • La manière dont nous communiquons avec nous-mêmes et avec les autres     détermine tout ce que nous obtenons dans notre vie.

 

Ces affirmations s'expriment concrètement par des outils :

  • Mieux se connaître.        

  • Mieux communiquer avec soi et les autres.    

  • Se  fixer des objectifs personnels et / ou professionnels, écologiques  pour nous et notre entourage.    

  • Établir     des représentations de la réalité, génératrices de choix  nouveaux, donc de solutions.    

La PNL (programmation neuro-linguistique) est aussi, et avant tout, un état d'esprit reposant sur une philosophie pragmatique des POTENTIALITES de l'être humain.

C'est la combinaison de cet état d'esprit et de ces techniques qui en fait véritablement sa force et qui est à la base du succès de la PNL (programmation neuro-linguistique) dans le monde.

La PNL (programmation neuro-linguistique) est utilisée au quotidien par des centaines de milliers de personnes à travers le monde, des thérapeutes, des travailleurs sociaux, des parents, des enseignants, des sportifs, des chefs d'entreprises, des médicaux, des commerciaux, etc ... tous engagés dans leur cheminement personnel et professionnel.

La PNL (programmation neuro-linguistique) est une attitude d'ouverture d'esprit, ancrée dans la croyance que chacun est unique et possède toutes les ressources dont il a besoin pour sa réalisation.

La PNL (programmation neuro-linguistique) est une méthodologie : la modélisation. C'est le processus par lequel l'être humain crée son expérience et en fait sens. Modéliser l'expérience humaine est l'essence même de la PNL, qu'il s'agisse de comportements, compétences, attitudes, croyances.

La PNL (programmation neuro-linguistique) en tant que méthodologie propose une série de techniques d'intervention qui s'utilisent dans des domaines divers : la relation d'aide au sens large, la pédagogie à tous niveaux, la formation et l'intervention en entreprise, la vente, la négociation, l'animation des équipes, le management, la motivation des hommes, le sport, les arts, la vie quotidienne, offrant des possibilités d'application dont les enseignants certifiés vous font la démonstration au cours des formations.

Sophrologie

Origine de la sophrologie

La Sophrologie est un terme créé par le médecin neuropsychiatre, Dr. Alphonso Caycedo, en 1960, pour désigner une méthode scientifique conçue pour maîtriser l'équilibre corps - esprit, pour l'étude de la conscience et pour la conquête des valeurs de l'homme, avec des procédés vivantiels, qui lui sont propres et originaux.

 

La sophrologie est une science du développement humain.

La sophrologie nous permet de prendre conscience, par l'expérience, grâce au vécu de techniques de relaxations dynamiques et statiques, des phénomènes personnels et externes qui entrent en jeu dans notre relation au monde et à ses situations existentielles. Nous pouvons ensuite apprivoiser ces phénomènes puis en intégrer dans notre vie quotidienne une gestion sereine et consciente

Vous intégrerez des outils pour un « mieux-être » au quotidien, pour se reconstruire, pour mieux se relier à l'existence et à notre avenir. Elle permet aux personnes d'acquérir un mieux être dans leur existence, au travers de la découverte de soi, des valeurs et de sa place dans le monde.

Un travail sur la conscience et la phénoménologie permet de laisser la conscience se dévoiler.

Pour la majorité des utilisateurs, la sophrologie est une technique de relaxation s'apparentant à l'hypnose, en ce sens qu'elle amène le sujet dans un état de conscience qu'on pourrait dire « désencombré ». Le sujet est alors capable de se concentrer d'une manière exceptionnelle sur un besoin spécifique. Il peut s'agir, par exemple, d'atténuer les douleurs causées par un traitement médical, de préparer un examen ou une compétition, d'abandonner une dépendance ou de réduire les effets du stress.

Le terme sophrologie a été créé à partir des mots grecs sos (harmonie), phren (esprit) et logia (étude), combinaison à laquelle les sophrologues donnent le sens « d'étude de l'harmonisation de la conscience ».

 

La sophrologie authentique :

la Sophrologie caycédienne est la sophrologie dans sa forme authentique et avec sa méthodologie originale telle que créée en milieu hospitalier puis développée depuis 1960 par son fondateur, le Dr Alfonso Caycedo, médecin psychiatre.

Un entraînement du corps et de l'esprit pour développer sérénité et mieux-être

La Sophrologie caycédienne est une discipline qui aide chacun à développer une conscience sereine au moyen d'un entraînement personnel basé sur des techniques de relaxation et d'activation du corps et de l'esprit.

Elle se fonde sur l'observation et l'étude de la conscience, de la perception corporelle et de la relation corps-esprit, ainsi que leur influence sur le mode de vie.

Son objectif est d'aider à renforcer les attitudes et valeurs positives au quotidien, dans le champ professionnel comme personnel, ainsi que de développer les capacités de gestion active du stress et des émotions négatives.

La pratique régulière de la Sophrologie caycédienne avec un professionnel puis de façon autonome permet ainsi à chacun d'optimiser ses capacités et son efficacité au quotidien.

TCC (Thérapie Cognitivo-Comportementale)

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une thérapie brève, validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité.

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) aide à progressivement dépasser les symptômes invalidants, tels les rites, les vérifications, le stress, les évitements, les inhibitions, les réactions agressives, ou la détresse à l’origine de souffrance psychique.

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) part du constat qu’il existe un lien étroit entre les pensées, les émotions et les comportements. L’ensemble de nos expériences nous apprend à voir la vie à travers un certain filtre. Cela devient une telle évidence que nous ne remettons plus en question nos convictions faussées, et que nous ne voyons pas d’alternative à nos comportements pourtant inadaptés. Ainsi s’installe un cercle vicieux. Les TCC ont pour spécificité de prendre en charge le patient de manière ciblée et structurée, pour s’attaquer concrètement aux difficultés concernées.

La TCC (thérapie cognitivo-comportementale), c'est l'étude du fonctionnement des processus mentaux mis en œuvre notamment dans les apprentissages, et sur le pourquoi / comment de nos comportements sur le mode : tel événement induit tel comportement. Tous nos comportements sont guidés par nos valeurs et nos croyances.

Thérapie brève

La thérapie brève

Basées sur les nouvelles recherches en communication, les thérapies brèves (orientées vers les solutions) cherchent à soulager la souffrance psychologique le plus rapidement possible en amenant les patients à faire des expériences nouvelles leur permettant d'affronter le présent et l'avenir de façon plus sereine.

La Thérapie Brève utilise des outils tels que : la Programmation Neuro-Linguistique (PNL), l'hypnose, le Focusing, TIPI, EFT, EMDR, IMO, la Maieusthésie, ACP (approche centrée sur la personne),etc...

 

Fonctionnement de la thérapie brève

Si la thérapie analytique a pour but la compréhension des "causes profondes" des problèmes, la thérapie brève s'inscrit plus dans une logique de "comment faire pour aller mieux" que de savoir "pourquoi on va mal". Il s'agit donc d'une pratique où le thérapeute a pour objectif de développer toutes les stratégies possibles pour obtenir un changement. C'est pourquoi il est plus juste de parler de thérapie stratégique.

Lorsqu'on aura une description concrète de la situation, il s'agira de prendre du temps pour analyser comment la personne s'y prend pour rester "coincée" dans son problème. L'accent sera mis sur ce qu'on appelle les tentatives de solution du client :ce sont les solutions que le client utilise et qui entretiennent son problème. Il va de soi que l'on se penchera aussi sur les solutions que le client utilise déjà et qui lui apportent déjà un changement. Il sera encouragé à poursuivre dans ce qui est efficace, dans ce qu'il fait de bien.

L'idée fondamentale de la thérapie brève est donc de réduire le temps mis pour résoudre un problème par la psychothérapie.

La Thérapie Brève est une approche psychothérapeutique pragmatique, non pathologisante et non normative.

Alors que les psychothérapies traditionnelles focalisent leurs efforts sur la recherche des origines des difficultés psychologiques, les approches de la thérapie brève s'intéressent à la façon dont les problèmes se manifestent dans le présent, et utilisent le contexte de vie actuel des personnes pour les résoudre.

La thérapie brève cherche à soulager la souffrance psychologique le plus rapidement possible en amenant les clients à faire des expériences.

UNIVERSITÉ
D’ÉTÉ
2019
En savoir

ACTUALITÉS

Lettre aux écoles
Aide pour ressencer les écoles 

Lire la suite >

Dates certifications
Rappel: la prochaine certification aura lieu à Lyon le 23 novembre 2019.
Et pour 2020 ....
 
 

Lire la suite >

Retour de l'UE
Bonjour à toutes et tous
Déjà deux jours que notre magnifique UE s’est terminée.

Lire la suite >

Entretien avec Isabelle Broué. Message complet ....

Lire la suite >

Intervenant UE 2019 - mardi 27 août après-midi
Une approche de l’amour à travers nos mouvements transférentiels.Frédérique Glénat, psychanalyste, viendra...

Lire la suite >

Intervenant UE 2019 - mardi 27 août
Allons découvrir les « 7 niveaux de la relation amoureuse »
avec Dominique Bouilly et Nathalie...

Lire la suite >

Programme UE 2019
Bonjour à toutes et tous,
Nous avons le plaisir de vous communiquer le programme définitif de notre UE...

Lire la suite >

Intervenants UE 2019 - lundi 26 août
Nous découvrirons ensemble le film d’Isabelle Broué, "Lutine".
Entre fiction et réalité, les personnages du...

Lire la suite >

Intervenants UE 2019
Nous aurons la joie de commencer notre UE, *
dès le samedi 24 août au soir, 
par un atelier co-animé par...

Lire la suite >

Groupes de pairs Drôme - Ardèche
Groupe de pairs Drôme/Ardèche

Lire la suite >