Rechercher un article




Pour information aux lecteurs : les articles diffusés dans cette rubrique ne sont pas nécessairement l'expression de la position de PsY en mouvement, mais des sujets de discussions, de réflexions entre collègues membres de la Fédération. Les commentaires ne sont accessibles qu'aux adhérents. Pour lire les commentaires et poster votre avis, rendez vous à la page : "devenir membre" 

Un grand Monsieur de la thérapie familiale nous quitte à 96 ans

Par Lili Ruggieri secrétaire générale de PsY en mouvement

 

https://www.nytimes.com/2017/11/03/obituaries/salvador-minuchin-a-pioneer-of-family-therapy-dies-at-96.html

 

Salvador Minuchin est un grand monsieur de la thérapie familiale. Né le 13 octobre 1921en Argentine, il vient de mourir le 30 octobre 2017 à l’âge de 96 ans.

Psychiatre, il commence sa carrière de thérapeute familial au début des années 1960 et est confronté aux difficultés des familles portoricaines aux Etats Unis, à la délinquance juvénile... Très sensible aux différences culturelles, il s’interroge sur le rôle de la famille et l’impact des contextes sociaux.

Salvador Minuchin a fait plusieurs contributions importantes dans le domaine de la thérapie familiale au cours de sa carrière. Il développe la thérapie familiale structurale avec Braulio Montalvo. De son amitié collaborative avec Jay Haley (fondateur avec Gregory Bateson et Paul Watzlawick de l’école de Palo Alto) sont élaborés deux modèles : le modèle structural et le modèle stratégique.

L’approche structurale de S. Minuchin est novatrice à trois niveaux :

 

- elle privilégie une conception familiale et non plus individuelle des problèmes,
- elle est spécialement adaptée aux milieux défavorisés,
-
 elle fait appel à l’action et à des techniques concrètes, plus proches du mode de fonctionnement de la population suivie, plutôt qu’à la parole et aux théories abstraites.

S. Minuchin appréhende la famille comme un système qui possède son fonctionnement propre, avec ses tensions et ses alliances, ses sous-groupes, sa volonté de s’en sortir et de faire face aux stress. La famille a acquis une force qui correspond à sa logique interne. Les relations intrafamiliales sont à comprendre comme une tentative pertinente de solution au problème rencontré. Selon S. Minuchin, une famille ne peut remplir correctement ses fonctions que si sa structure n’est pas perturbée. Il entend par « structure famille saine » l’établissement de frontières clairement délimitées entre les générations et les individus.

Minuchin a également suggéré que la plupart des familles tentent de résoudre leurs problèmes par des changements de premier ordre (changements de comportements uniques) et que pour que la structure familiale change de façon significative et redevienne saine, les changements de second ordre (altérations des règles de la famille) sont nécessaire. Ces concepts ont éclairé sa conception de la thérapie familiale structurale et influencé d'autres branches de la psychologie familiale.
Il élabore également un modèle psychosomatique pour le traitement de l’anorexie mentale. Ce modèle combine spécifiquement des éléments de la théorie psychodynamique et comportementale pour créer un compte rendu des origines de l’anorexie mentale dans un système familial. Il développe le traitement optimal de l’anorexie mentale impliquant l’application de méthodes de thérapie familiale comportementales et structurelles.
 
En 1981, Minuchin crée le Family Studies Institute, où il forme des thérapeutes familiaux tout en travaillant avec les familles en parallèle. Il prend sa retraite en 1995 et son centre est rebaptisé Centre Minuchin pour la famille. Il se consacre alors à enseigner les concepts et les techniques de la thérapie familiale structurelle et à consulter les organisations qui travaillent avec les familles confrontées à la pauvreté, au racisme et à la discrimination sexuelle.

Quelques ouvrages :

La famille désorganisée et défavorisée : Structure et Process (1967)

Les familles des bidonvilles (1967)

Thérapies psychanalytiques et la population à faible statut socioéconomique (1968)

Les familles et la thérapie familiale (1974)

Familles psychosomatiques: l'anorexie mentale en contexte (1978)

Familles en thérapie (1978)
La guérison familiale : mémoire d’un thérapeute (1996)
Travailler avec les familles démunies (2000)
Petite interview vidéo de Minuchin à propos de la thérapie familiale :
Note du veilleur Pascal Caro : Lili Ruggieri n'en revient pas qu'on ne rende pas mieux hommage à ce grand monsieur de la thérapie famiale. Elle le fait ici à sa façon. Les liens sont en anglais.
 

Connexion membres et sympathisants

N° Adhérent:

Mot de passe:



Créer / Modifier Mot de passe
Devenir Membre



Conception Nexy création site internet Lyon Grenoble et Bourgoin Jallieu